Les Mystères Glorieux

Résurrection

Jésus n’était pas resté dans le sein de Marie. Il n’est pas non plus resté enfermé dans le tombeau, il en est sorti pour se donner au monde. De la même façon, il ne souhaite pas rester enfermer dans le fond de notre âme ou dans le tabernacle, mais il veut en sortir pour se donner au monde.

Ascension

L’Ascension est le temps de la tristesse de la séparation. Mais, il vaut mieux pour vous que je m’en aille car si je pars, je vous enverrai le Paraclet[fn]Jn 16, 7.[/fn], dit Jésus. La joie de l’Ascension est dans la promesse de la Pentecôte.

Pentecôte

Ézéchiel a vu les ossements reprendre forme de corps ; mais sans l’esprit pour les animer ils ne sont que des cadavres. De même, le Corps du Christ qui est l’Église a la vie parce qu’il reçoit l’Esprit-Saint depuis la Pentecôte jusqu’à aujourd’hui.

Assomption

Par sa résurrection, le Christ a ouvert les portes des enfers. Par son Ascension il ouvre aussi les portes du Ciel et de la béatitude. Et quelle joie pour lui, pour toi et pour nous, ô Marie car dans ton Assomption tu es la première à franchir ces portes.

Couronnement

Le vainqueur, celui qui est resté fidèle, je lui donnerai de siéger avec moi sur mon trône, dit Jésus. À la fin des temps, quand tous les saints recevront leur couronne, Marie ne sera pas la seule couronnée par le Christ, et plaise à Dieu que nous soyons à ses côtés ! Mais elle qui a été si unie à lui toute sa vie aura la meilleure place à ses côtés.

Dans un même esprit :
Les Mystères Joyeux, Les Mystères Lumineux et Les Mystères Douloureux

L'auteur de cette méditation

Category:
French