Les Mystères Lumineux du Rosaire de l'Amour

Le Baptême de Jésus

L’AMOUR fait toutes choses nouvelles.

«Moi, je vous ai baptisés dans l’eau ; lui vous baptisera dans l’Esprit Saint. » (Mc 1,8)

Lors de mon baptême, j’ai reçu le germe d’une vie nouvelle. Je peux devenir un être nouveau qui ne vieillit pas puisque la vie de cet être nouveau est divine : une vie qui est amour. Car Dieu est amour. (1 Jn 4,8b.16b)

O Jésus, renouvelle-nous par ton ESPRIT. Fais de nous des êtres dont la vie n’est plus qu’amour. Le vieil homme doit mourir, l’homme nouveau peut vivre sans fin.
Esprit Saint, toi, tu es la jeunesse éternelle car tu es l’AMOUR. Tu es l’esprit nouveau, le cœur nouveau que nous a promis celui que Jésus nous a demandé de prier ainsi : Notre Père...


Les Noces de Cana

L’AMOUR veut donner de la joie.

Tel fut le commencement des signes que Jésus accomplit. C’était à Cana en Galilée. Il manifesta sa gloire, et ses disciples crurent en lui. (Jn 2,11)

Le premier signe de sa gloire était le changement d’eau en vin. Le premier signe de Dieu pour révéler sa gloire était quelque chose qui était destiné à la JOIE de l’Homme. La gloire de Dieu, c’est l’amour. Or l’amour veut donner de la joie. C’est la joie qui conduit à la foi en un Dieu qui est AMOUR.
Marie, la servante du Seigneur, s’engage pour la JOIE des hommes car DIEU EST JOIE.
O Marie, nous te remercions de ton audace, ta confiance, ta foi en l’amour de Dieu. Comme Dieu, tu ne veux être rien d’autre que la cause de notre JOIE.
Obtiens-nous de devenir à notre tour des servantes, des serviteurs de la JOIE et ainsi des témoins crédibles d’un Dieu qui est AMOUR. C’est ce que nous demandons avec toi par Jésus, en disant à celui qui est l’origine de tout bonheur : Notre Père...


Jésus annonce l’avènement du Royaume de Dieu et invite à la conversion

L’AMOUR se fait petit.

Alors Jésus appela un petit enfant ; il le plaça au milieu d’eux, et il déclara : « Amen, je vous le dis : Si vous ne changez pas pour devenir comme les petits enfants, vous n’entrerez pas dans le Royaume des cieux. » (Mt 18, 2-3)

Devenir comme les petits enfants, cela ne signifie pas retomber en enfance. Il s’agit de devenir comme des enfants, c’est-à-dire : vivre l’instant présent, abandonner toute prétention, se donner tout simplement comme on est en vérité : petit, fragile, pauvre, simple, confiant, ouvert, capable de s’émerveiller et vivant d’amour et de tendresse.
Pour que nous devenions toujours plus simples, plus confiants, plus ouverts, capables de nous émerveiller et de vivre d’amour et de tendresse, prions celui qui nous aime comme ses enfants et disons avec un cœur filial : Notre Père...


Jésus est transfiguré

L’AMOUR transfigure.

Il fut transfiguré devant eux ; son visage devint brillant comme le soleil, et ses vêtements, blancs comme la lumière. (Mt 17,2)

Les ombres, les nuits de l’ignorance, de la souffrance et du péché passeront. À la fin, pour ceux qui ont cru à l’AMOUR et se sont ouverts à lui, il y aura la gloire, la splendeur, la lumière, l’extase d’amour.
Ne nous laissons pas effrayer ou paralyser par ce qui nous paraît négatif. Dieu ne permet le mal que pour en tirer le bien. Pour que nous ayons le regard tourné vers la splendeur de Jésus ressuscité et soyons pour les autres des rayons de lumière. Adressons-nous à celui qui un jour nous transfigurera nous aussi et disons : Notre Père...


Jésus nous fait le don de l’Eucharistie

L’AMOUR désire la communion.

J’ai ardemment désiré manger cette Pâque avec vous avant de souffrir ! (…) Puis il prit du pain ; après avoir rendu grâce, il le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi. » (Lc 22,15.19)

Jésus, par la célébration de l’Eucharistie tu veux nous rendre présent l’acte suprême de ton amour, à savoir le don de ta vie sur la croix. Mais tu vas encore plus loin : dans chaque communion tu désires élargir notre cœur aux dimensions de ton propre Cœur qui embrasse tout être humain, voire toute créature d’un même amour. Tu veux que nous puissions aimer comme toi et en toi. Par la communion à ton amour, nous aurons la force de pardonner, de rendre le mal par le bien, et même de vaincre notre mort en faisant de notre vie une offrande d’amour pour le salut du monde. Tu nous dis : Je suis le pain préparé pour vous fortifier, celui qui le mangera ne peut craindre de mourir. Oui, l’amour, est plus fort que la mort parce qu’elle est la vie.
Comment te rendre grâce pour ce sacrement de l’amour ?
O Jésus, fais que toute ma vie devienne « eucharistie », « action de grâce », un perpétuel chant de louange, un Magnificat ! . Que je devienne une âme de louange comme Marie, heureuse de chanter avec elle Magnificat !. Magnificat ! quand je me réveille. Magnificat ! avant le travail. Magnificat ! à midi. Magnificat ! avant de m’endormir. Magnificat ! quand je me réveille la nuit. Magnificat ! à chaque rencontre. Magnificat ! dans la joie et dans la peine. Magnificat ! en toute circonstance.
A la gloire de celui qui nous donne le Pain de vie: Notre Père…


Dans un même esprit :
Les Mystères Joyeux, Les Mystères Douloureux et Les Mystères Glorieux


Le ROSAIRE DE L’AMOUR peut s’obtenir gratuitement sous forme de brochure chez :
Abba Diffusion
Route de Bertigny, 49
CH-1700 FRIBOURG
SUISSE

Category:
French