La Visitation : dignité et vocation de la femme - Fr. Laurent TAREL, o.p.

"L’heure vient, l’heure est venue où la vocation de la femme s’accomplit en plénitude, l’heure où la femme acquiert dans la cité une influence, un rayonnement, un pouvoir jamais atteints jusqu’ici. C’est pourquoi, en ce moment où l’humanité connaît une si profonde mutation, les femmes imprégnées de l’esprit de l’Evangile peuvent tant pour aider l’humanité à ne pas déchoir. "

Tels étaient les mots qu’adressait le Concile et donc l’Eglise aux femmes, le 8 décembre 1965. Ces mots revêtent aujourd’hui une gravité toute particulière. A l’heure où tant de femmes sont humiliées dans leur dignité au mépris de leur vraie vocation, on ne voit plus combien l’humanité a besoin de leur vocation. Il est urgent de se le rappeler et par ces mots, je ne souhaite que redire ce que l’Eglise, notre Mère, n’a jamais cessé de proclamer.

Nous avons tous besoin de nous référer à un modèle pour vivre notre vocation : au Christ pour le prêtre, à la Sainte Famille dans les foyers, à la Vierge Marie pour les femmes.

Marie, est le modèle de toute femme, de la femme-épouse, de la femme-mère, de la femme-consacrée. Elle est leur modèle parce qu’elle est tout à la fois femme, épouse, mère et vierge. Mais elle est encore leur modèle parce qu’elle vit désormais auprès de son Fils, dans la gloire, avec son corps et son âme.

Aujourd’hui, la Très Sainte Vierge Marie porte en son sein, la gloire de Celui dont elle porta la vie. Et comme au jour de la Visitation, où elle se « rendît en hâte » chez Zacharie et Elisabeth, elle se porte à notre secours avec le même désir de nous faire connaître son Fils béni. Elle vient vers chacun de nous, comme notre Mère, mais elle vient tout spécialement vers chaque femme comme son modèle.

Toi, donc, femme de ce temps, ouvre la porte de ta maison à cette visiteuse de l’aurore : elle te montrera la lumière véritable qui embrasera ta vie et ta maison ; lumière du Christ Ressuscité, lumière de l’Esprit qui conduit le Peuple de Dieu à travers le désert de ce monde. En la laissant pénétrer ta vie, tu pourras la transmettre au monde dans sa nuit.

Toi, femme-épouse, ouvre ton cœur à l’épouse de Joseph : elle te montrera comment marcher avec ton époux en étant pour lui sa compagne de vie et former avec lui une communion d’amour. Ensemble, vous êtes appelés à refléter dans le monde la communion d’amour qui est en Dieu.

Toi, femme-mère, accueille la Mère de ton Sauveur : elle te guidera dans ta maternité, dans l’éducation de tes enfants ; tu deviendras pour eux et pour le monde « Sentinelle de l’invisible », prête à donner de toi pour que le Christ règne dans les cœurs, prête à te faire la gardienne de l’Evangile, après l’avoir reçu et médité en ton cœur. Marie te montrera comment répandre l’eau vive de cet Evangile qui te libère.

Toi, femme-consacrée, accueille la Sainte Vierge, toute pure et immaculée : elle fera de toi le témoin vivant du Royaume pour lequel tu t’es consacrée. Tu proclameras ainsi par toute ta vie, que les hommes, tes frères, sont appelés à l’union à Dieu. Tu exerceras une « maternité spirituelle » par ta sollicitude envers les êtres humains et spécialement les plus petits.

« Pousse des cris de joie, fille bien-aimée du Père ! Réjouis-toi, trésaille d’allégresse, Mère de Jésus, notre Sauveur ! Jubile de bonheur, épouse très sainte de l’Esprit-Saint, Amour du Père et du Fils ! »

La joie de Marie deviendra la tienne si tu mets tes pas dans les siens. Comme elle, apprends chaque jour à vivre de l’esprit de l’Evangile pour chanter avec elle son ‘Magnificat’. Là tu puiseras les forces spirituelles pour accomplir ta vocation et vivre selon ta dignité. Comme Marie, tu es faite, pour veiller sur l’humanité tout entière. Avec Marie, tu deviendras, « femme vaillante » pour aider l’humanité tout entière à ne pas déchoir !

Category:
French