Prier les Mystères Glorieux avec fr. Norbert-Marie Sonnier, o.p.

La Résurrection

« L’ange prit la parole et dit aux femmes : Soyez sans crainte, vous. Je sais que vous cherchez Jésus le crucifié. Il n’est pas ici, car il est ressuscité comme il l’avait dit… » (Matthieu 28, 5-6).

Croire en Jésus-Christ ressuscité d’entre les morts, c’est encore une fois affirmer que rien n’est impossible à Dieu. Déjà, dans nos existences marquées par la grâce de Dieu, quelque chose de la Résurrection est à l’œuvre.

Puissions-nous prendre conscience toujours davantage de ce qui nous habite et travaille en profondeur et qui nous amène à professer la foi en notre propre résurrection !

L’Ascension

Jésus ressuscité dit aux apôtres : « Vous allez recevoir une puissance, celle du Saint-Esprit… vous serez alors mes témoins… À ces mots, sous leurs yeux, il s’éleva et une nuée vint le soustraire à leurs regards » (Actes 1, 8-9).

Il reste la trace de la présence de Jésus-Christ dans le monde des hommes. Non pas une trace d’un homme à jamais disparu, mais la trace d’un homme, du Fils de Dieu fait homme, victorieux de la mort, à jamais vivant.

Puissent les témoins que nous sommes être le reflet de cette Vie dans le monde des hommes d’aujourd’hui !

La Pentecôte

« Ils furent tous remplis d’Esprit Saint et se mirent à parler d’autres langues, comme l’Esprit leur donnait de s’exprimer » (Actes 2, 4).

L’Esprit Saint est le don de Dieu aux apôtres, à l’Église, aux chrétiens, qui fait parler de telle sorte que chacun peut entendre publier les merveilles de Dieu dans sa propre langue.

Puisse l’Esprit Saint nous donner les mots et les paroles qui sauront toucher les oreilles et les cœurs de nos contemporains !

L’Assomption de la Vierge Marie

« Mon âme exalte le Seigneur, exulte mon esprit en Dieu mon sauveur ! » (Luc 1, 46).

Au terme de son existence terrestre, la Vierge Marie, la mère de Jésus-Christ, est élevée dans la gloire du Ciel. L’Église et chacun des chrétiens regardent en Marie la plus belle réussite en une femme, comblée de grâce, qui a répondu totalement et généreusement à sa vocation.

Puissions-nous comprendre ce à quoi nous sommes appelés, y répondre et pouvoir goûter les joies du Ciel !

Le couronnement de la Vierge Marie

« Marie dit à l’ange : Je suis la servante du Seigneur. Que tout se passe pour moi comme tu l’as dit ! » (Luc 1, 38).

Jésus l’a dit et redit : le service est l’attitude même du disciple ! La Vierge Marie, qui ne s’est jamais présentée que comme la servante du Seigneur, incarne au plus haut point cette attitude. Et voilà qu’en retour, elle reçoit la couronne au Ciel.

Puissions-nous, à son exemple, devenir les serviteurs de Dieu, de l’Évangile et de nos frères pour être de vrais disciples de Jésus-Christ !

Dans un même esprit :
Les Mystères Joyeux, Les Mystères Lumineux et Les Mystères Douloureux

Vous avez aimé cette méditation ?
Vous pouvez vous abonner à la Revue du Rosaire !

Category:
French