Vers Pâques !


A murmuration of starlings • © Scott Heppel

 

Ce mois de mars est placé sous la couleur du violet. Et l’on pourrait dire bien des choses de ce coloris de circonstance. Situé entre les ténèbres de la nuit et le rose de l’aurore avant que ne pointe l’or du soleil levant, mélange subtil de bleu et de rouge pour en obtenir toutes les nuances… le « violet » revêt dans la tradition chrétienne de nombreuses significations notamment liturgiques.

Couleur des funérailles et de la supplication de l’Église pour les défunts

Couleur de la grande épreuve sanctifiée par le Christ dans l’Onction des malades

Couleur de la guérison de l’âme avec le sacrement du pardon, comme de sa délivrance lors du grand exorcisme

Couleur de l’Avent et du Carême, du temps de l’effort spirituel à l’approche de Noël et de Pâques

Couleur de la conversion et de la pénitence

Couleur qui appelle finalement le salut du Christ !

Telle une envolée d’étourneaux au petit matin de Pâques, puissions-nous vivre ce désir du salut, drapés d’un violet bleu marial trempé du sang de l’Agneau… Jusqu’à ce 31 mars, jour de notre résurrection !


P. Antoine-Marie BERTHAUD
, directeur du Rosaire (Bordeaux).


L'éditorial du mois d'avril

 

Category:
French