Prier les Mystères Glorieux avec Benoît XVI

La Résurrection

« Si le Christ n'est pas ressuscité, vide est notre prédication, vide aussi votre foi. » (1Co 15, 14)

Le Christ ressuscité d’entre les morts est le fondement de notre foi. La Résurrection du Christ nous oriente vers une vie enracinée dans l’éternité de Dieu et ouvre un nouvel avenir pour l’humanité entière. En nous dépouillant du vieil homme qui est en nous, nous faisons mourir nos désirs insatiables de biens matériels et l’égoïsme, racine de tout péché. Devenus des hommes nouveaux par le baptême, nous revêtons le Christ pour vivre dans la charité. (Audience générale, 27 avril 2011)

Prions pour les sœurs dominicaines du Groupement fraternel. Qu'elles témoignent de la miséricorde du Seigneur et de la vie nouvelle.


L’Ascension

« Je m'en vais et je viens à vous. » (Jn 14, 28)

Étant donné que Dieu embrasse et soutient l’univers tout entier, l’Ascension du Seigneur signifie que le Christ ne s’est pas éloigné de nous, mais que maintenant, grâce à Sa présence auprès du Père, il est proche de chacun de nous, pour toujours. Chacun de nous peut le tutoyer ; chacun peut l’appeler. Le Seigneur se trouve toujours à portée de voix. Nous pouvons nous éloigner de Lui intérieurement. Nous pouvons Lui tourner le dos. Mais Il nous attend toujours, et Il est toujours proche de nous. (Homélie pour l’Ascension, 30 avril 2008)

Prions pour ceux qui, dans l'Ordre, travaillent à servir l’avènement d’une nouvelle manière d’être chrétien dans les différents continents.


La Pentecôte

« Je suis venu jeter un feu sur la terre et comme je voudrais que déjà il fût allumé. » (Lc 12, 49)

Jésus Christ a « apporté sur la terre » non pas la force vitale qui l'habitait déjà, mais l'Esprit Saint, c'est-à-dire l'amour de Dieu qui « renouvelle la face de la terre » en la purifiant du mal et en la libérant de la domination de la mort. Ce « feu » pur, essentiel et personnel, le feu de l'amour est descendu sur les apôtres, réunis dans la prière avec Marie au Cénacle, pour faire de l'Église le prolongement de l'œuvre rénovatrice du Christ. (Homélie pour la Pentecôte, 31 mai 2009)

Prions pour que le feu de l'Esprit fasse grandir l'unité entre prière et mission, dans les groupes de prière marials.


L’Assomption

« Un grand signe apparut dans le ciel : une femme revêtue du soleil. » (Ap 12, 1)

Le ciel n'est plus pour nous un domaine très éloigné et inconnu. Dans le ciel, nous avons une mère. C'est la Mère de Dieu, la Mère du Fils de Dieu, c'est notre Mère. Lui-même l'a dit. Dans le ciel nous avons une Mère. Le ciel s'est ouvert, le ciel a un cœur. (Homélie, 15 juin 2005)

Prions pour les membres de l'hospitalité du Rosaire. Qu'à l'exemple de Marie, ton humble servante, ils deviennent une vivante louange à ta gloire.


Le couronnement de Marie

« Il jette les souverains à bas de leurs trônes et il élève les humbles. » (Lc 1, 52)

Marie est élevée corps et âme à la gloire du ciel et avec Dieu et en Dieu, elle est Reine du ciel et de la terre. Est-elle si éloignée de nous? Bien au contraire. Précisément parce qu'elle est avec Dieu et en Dieu, elle est très proche de chacun de nous. Lorsqu'elle était sur terre, elle ne pouvait être proche que de quelques personnes. Étant en Dieu, qui est proche de nous, qui est même « à l'intérieur » de nous tous, Marie participe à cette proximité de Dieu. (Homélie, 15 août 2005)

Prions pour les pèlerins du Rosaire. Que la Reine du Rosaire les entoure de sa tendresse maternelle.


Dans un même esprit :
Les Mystères Joyeux, Les Mystères Lumineux et Les Mystères Douloureux


Vous avez aimé cette méditation ?
Vous pouvez vous abonner à la Revue du Rosaire !

Category:
French