Prier les mystères glorieux avec sainte Catherine de Sienne

La Résurrection

« Dieu l'a exalté et lui a donné le nom au-dessus de tout nom. » (Ph 2, 9)

La divinité du Verbe assista aux souffrances de son corps, mais après sa Résurrection, elle changea en lumière les ténèbres de son humanité et la rendit immortelle. (Prières, 20, 7)

Que la lumière du Seigneur pénètre dans les familles brisées pour y faire renaître l'amour.


L’Ascension

« Ce Jésus, qui a été enlevé d'auprès de vous vers le ciel, reviendra de la même manière que vous l'avez vu y partir. » (Ac 1, 11)

Lorsque mon Fils retourna vers moi, quarante jours après sa résurrection, le pont s’éleva de la terre, c’est-à-dire de la société des hommes. Il monta jusqu’au ciel par la vertu de ma nature divine et se fixa à ma droite, ainsi que l’ange le dit aux disciples le jour de l’Ascension, lorsqu’ils étaient comme morts, parce que leurs cœurs avaient quitté la terre pour le ciel avec la sagesse de mon Fils. (Dialogues, 29, 1)

Que les chrétiens s'éveillent à l'attente du retour du Seigneur.


La Pentecôte

« Je reviendrai vers vous, je ne vous laisserai pas orphelins ; mais je vous enverrai le Consolateur. » (Jn 14,18)

Lorsqu’il fut monté vers moi, avec son corps qui ne se sépara jamais de la divinité, j’envoyai aux hommes le grand maître, le Saint-Esprit, qui vint avec ma puissance, avec la sagesse du Fils, et avec sa clémence ; car il est une même chose avec moi le Père et avec mon Fils ; il complète la voie de la doctrine que ma vérité avait laissée dans le monde. (Dialogues, 29, 2)

Que le souffle missionnaire conduise beaucoup de jeunes à se mettre au service de l'évangile.


L’Assomption

« Il faut que ce corps corruptible soit revêtu de l'incorruptibilité, et que ce corps mortel soit revêtu de l'immortalité. » (1Co 15, 53)

Rien ne manque à la béatitude dont l’âme déborde et qu’elle épanchera sur son corps. (Dialogues, 41, 10)

Que l'espérance soit vive au cœur des mourants en contemplant Marie dans sa gloire.


Le couronnement de Marie

« Toutes les générations me diront bienheureuse, car le Puissant a fait pour moi de grandes choses. » (Lc 1, 48-49)

Ô Marie, soyez bénie entre toutes les femmes, pendant tous les siècles, car vous nous avez donné votre substance. (Prières, 11, 15)

Qu'une totale confiance en la Sainte Vierge, notre mère, soit notre boussole au milieu des bouleversements accélérés du monde.


Dans un même esprit : Les Mystères Joyeux, Les Mystères Lumineux et Les Mystères Douloureux


Vous avez aimé cette méditation ?
Vous pouvez vous abonner à la Revue du Rosaire !

Category:
French