Et Dieu vit que cela était beau !

Éditorial - Bulletin de Bordeaux - Juillet-Août 2010 - N°647

 

L’été est synonyme de repos et de détente, ou de travail et de surmenage, malheureusement aussi de solitude et d’ennui. Un temps à part donc pour rompre avec la vie ordinaire et qu’il nous faut mettre à profit.

Notre monde occidental voudrait en profiter pour accentuer son penchant matérialiste : la consommation. En plagiant un slogan connu nous dirions: pour jouir plus, dépenser plus !

Or Celui qui a fait l’univers entier nous invite à une toute autre attitude : la contemplation. Ce qui n’est pas simple. « Ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et n’entendent pas »… Pourtant ce qui nous entoure comprend, malgré tout, un reflet de beauté de son Créateur : le ciel et la terre, les fleurs et tous les végétaux, les oiseaux du ciel et les poissons de la mer ! Et surtout l’homme et son petit, toujours créés à Son image et ressemblance !

Que Notre Dame du Rosaire, la Contemplative, nous fasse « contempler plus » son Fils… et nous nous « ré-jouirons encore davantage » !

P. Antoine-Marie BERTHAUD, directeur du Rosaire (Bordeaux).

L'éditorial du mois de septembre

 

Category:
Français