Le Couronnement de la Vierge entourée d'étoiles

Dans une église où je vais célébrer l’Eucharistie une fois par mois, dans la chapelle qui est consacrée à la Vierge, nous pouvons la voir en hauteur, enveloppée dans un manteau d’étoiles. C’est une très jolie représentation: la femme la plus comblée de grâces au milieu d’un joli firmament. Quelle merveille contemplent nos yeux !... Quelle tendre présence nous ressentons dans le cœur !... Quel plaisir d’être à son côté !

En contemplant cette représentation, nous nous souvenons du dernier mystère du Rosaire : le couronnement de la Mère de Dieu comme Reine des cieux et de la terre. Nous l’imaginons régnant avec son amour et sa beauté sur toute la création, caressant de son doux sourire tous les êtres que Dieu a mis sous son règne. La représentation nous emplit de paix et de joie.

Le cœur de notre Mère du ciel bat au rythme cadencé des étoiles, un rythme beau et harmonieux, tendre et chaleureux. L’amour qui brûle en son cœur immaculé s’étend et se partage à toute la création, particulièrement aux plus petits et aux sans défense parce qu’elle, tout en étant notre Reine, est aussi la plus proche des mères.

Dieu a élevé au rang de Reine des anges et des hommes la plus humble de ses servantes : reine de la verdure des près, de la fraîcheur de la brise, du bruissement des torrents, de la douceur du miel et de l’odeur des champs arrosés par la pluie. Tout est sous le règne de notre Mère.

Quand nous marchons dans la nature en priant le Rosaire, nous pouvons capter sa maternelle beauté en toute chose, une beauté qui, à la fois, nous transporte jusqu’à la beauté divine, car Marie est intercesseur de Dieu, de sa primeur, de son ordre, de son harmonie, de sa sagesse, de son intelligence, de sa connaissance, de son pouvoir, de sa force, de sa magnificence, de son amour, de sa tendresse et de sa douceur.

En priant le Rosaire, nous pouvons la sentir en nous, nous entourant de tout son amour. Elle nous accompagne du plus profond de nous-mêmes, avec calme, en silence, paisiblement, avec la douceur de la plus tendre des mères. Marie règne en notre cœur.

Category:
Français