Méditer les Mystères Joyeux avec une sœur moniale de Lourdes

L’Annonciation

« Réjouis-toi, comblée de grâce… L’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu . » (Luc 1,28.35)

Le Fils de Dieu descend vers la Vierge Marie et reçoit en elle l’hospitalité pendant neuf mois. Il accomplit ainsi le dessein d’amour conçu par le Père de toute éternité : venir habiter chez les hommes pour y faire sa demeure.

Prions pour tous ceux qui vivent comme une boule lancée au hasard dans l’existence, qui ne connaissent pas l’amour dont ils ont été enveloppés avant même d’exister.


La Visitation

« Dès l’instant où ta salutation a frappé mes oreilles, l’enfant a tressailli d’allégresse en mon sein. » (Luc 1,44)

Le son de la voix de Marie suffit pour mettre Jean en contact avec le Christ qu’elle porte en elle. L’enfant encore incapable de penser, perçoit le Christ par ses sens et exulte de joie.

Par la médiation de la Vierge Marie, Seigneur, ouvre les cœurs à ta Parole, à ta présence.


La Visite des mages au nouveau-né

« Les mages virent l’enfant avec Marie sa mère et, se prosternant, ils lui rendirent hommage. » (Matthieu 2,11)

Tout le monde s’agite à cause d’un enfant dont il est à peine question; chacun réagit selon ses préoccupations : les mages suivent une étoile nouvelle, les scribes et les grands prêtres consultent les Écritures, Hérode craint pour son pouvoir. Personne ne met en doute que l’enfant soit roi, mais seuls les mages croient et adorent.

Que la Vierge Marie aide les malades à habiter dans la paix, le calme et le silence de l’adoration, loin de l’agitation de surface et de l’angoisse.


La Présentation de Jésus

« Joseph et Marie emmenèrent l’enfant à Jérusalem pour le présenter au Seigneur. » (Luc 2,22)

Le Christ est offert au Père, lui, le Fils du Père.
Il obéit à la Loi, lui, le salut.
Marie offre le sacrifice de purification, elle qui est entièrement purifiée du péché.

Que la Vierge Marie nous aide à offrir notre vie, à chercher et à faire la volonté de Dieu, dans le silence.


Le Recouvrement de Jésus au Temple

« Ne saviez-vous pas que je dois être dans la maison de mon Père ? » (Luc 2,49)

Jésus rappelle à ses parents son lien avec le Père, qui l’emporte sur tout. Mais il est tellement semblable aux autres enfants que ses parents ne comprennent pas. Et de retour de Jérusalem, il leur est à nouveau soumis, il reprend sa vie d’enfant.
Sa vie silencieuse dans l’humilité met en relief ce qui est au cœur de sa vie: son lien avec le Père.

Que la Vierge Marie accompagne les enfants dans leur croissance, dans leur découverte du Père qui les aime.


Dans un même esprit : Les Mystères Lumineux, Les Mystères Douloureux et Les Mystères Glorieux


Vous avez aimé cette méditation ?
Vous pouvez vous abonner à la Revue du Rosaire !

 

Category:
Français