Méditer les Mystères Lumineux avec une sœur moniale de Lourdes

Le Baptême

« Ayant été baptisé, Jésus aussitôt remonta de l’eau. » (Matthieu 3,16)

Toute notre vie est récapitulée ici par le baptême du Christ ; notre péché est englouti, le salut nous fait émerger du péché et les cieux nous sont ouverts. À notre regard ainsi purifié, se découvre alors notre lien avec Dieu : nous sommes fils en Jésus, par le don de l’Esprit. La vie trinitaire s’engouffre dans notre monde pécheur.

Pour tous ceux qui se préparent au baptême. Que Marie les conduise jusqu’à l’eau qui les purifiera et fera de leur vie une vie filiale.


Cana

« Puisez et portez-en au maître du repas. » (Jean 2,8)

Jésus est habité par son Heure. Il connaît le vin qui manque aux convives: son sang versé. Il ne peut pas encore le leur partager, mais il leur en donne un signe. Il transforme l’eau en vin des noces : c’est le signe du bon vin qu’il apporte, de l’amour qui donne la joie.

Pour tous les hommes de bonne volonté ; que le Seigneur, par la prière de Marie, transforme leur quête de vérité, leur désir de faire le bien, en vin d’amour.


L’Annonce du Royaume

« Il en est du Royaume de Dieu comme d’un homme qui aurait jeté du grain en terre. » (Marc 4,26)

Jésus annonce le Royaume ; il sème son amour sur les pauvres, les malades, les pécheurs, les prostituées ; et la graine jetée en terre germe et devient une plante. Lorsque l’amour grandit dans le cœur, le Royaume est déjà au milieu de nous.

Prions le Seigneur pour tous ceux qui ne le connaissent pas encore. Que la graine de sa Parole tombe un jour dans leur cœur et y fasse grandir le Royaume.


La Transfiguration

« Celui-ci est mon Fils bien-aimé qui a toute ma faveur, écoutez-le. » (Matthieu 17,5)

« Écoutez-le » Que nous dit-il ? Sortez de vos tombeaux, venez à la vie. Aimez vos ennemis. Soyez miséricordieux, comme le Père est miséricordieux.

Prions le Père, par l’intercession de Marie, pour ceux qui lisent la Bible sans la comprendre. Qu’il leur fasse un jour la grâce d’y entendre la voix de son Fils et de l’écouter.


L’Eucharistie

« Prenez, mangez, ceci est mon corps… Buvez-en tous, ceci est mon sang. » (Matthieu 26,26)

Jésus nous donne son corps et son sang. Son corps nourrit notre corps ; son sang se mêle à notre sang. L’eucharistie ne nourrit pas seulement notre cœur. De dimanche en dimanche, elle dépose aussi dans notre corps un germe de résurrection.

Prions pour les défunts ; que l’eucharistie qui les a nourris sur la terre les conduise à la résurrection, pour la vie.


Dans un même esprit : Les Mystères Joyeux, Les Mystères Douloureux et Les Mystères Glorieux


Vous avez aimé cette méditation ?
Vous pouvez vous abonner à la Revue du Rosaire !

Category:
Français