Prends ton chapelet !

C’est bien connu, le début de l’année, c’est la période où l’on prend de bonnes résolutions. C’est bien connu aussi, les bonnes résolutions durent quelques heures, quelques jours peut-être… et rarement quelques mois !

Vas-tu baisser les bras alors que l’année vient juste de commencer ? Bien sûr que non ! Voilà une résolution pour la nouvelle année 2011 : reprendre ton chapelet.

Évidemment, la première opération va consister à te procurer cet étrange collier aux grains de deux tailles différentes. Et après avoir consulté un de tes proches qui sait l’utiliser, tu vas pouvoir te lancer.

Il serait peut-être un peu téméraire de commencer par un Rosaire entier ou bien par un chapelet. Non, commence juste par une dizaine de chapelet. Rien de plus simple : place, entre ton pouce et ton index, un gros grain du chapelet et récite un Notre Père. Puis, pour chacun des 10 petits grains qui suivent, prie un Je vous salue Marie. A la fin de cette série, tu diras un Gloire au Père puis la Prière de Fatima. Tu peux associer à cette dizaine un mystère du Rosaire. Tu peux aussi la prier pour une intention particulière. Tu peux prier tout aussi bien chacun des Je vous salue Marie pour quelqu’un de tes connaissances, pour la paix, que sais-je encore…

Cette dizaine de chapelet sera comme un rendez-vous quotidien avec le Seigneur par Marie. Tu y prendras goût et, sans doute, tu te diras que tu peux dire une autre dizaine, et une autre encore… jusqu’à dire un chapelet entier.

Le Rosaire, c’est l’amour qui se redit sans jamais se répéter.
Le Rosaire, c’est une prière pour la paix et qui donne la paix à celui qui la récite.
Le Rosaire, c’est l’Evangile avec Marie.

Alors, prie le Rosaire : rien de plus simple, quel que soit l’endroit. Et redis les paroles de l’archange Gabriel, celles d’Elisabeth…
Prêche le Rosaire : là aussi, il est facile de le prier avec d’autres, de se retrouver avec Jésus par Marie. Pourquoi ne pas le proposer autour de toi?
Vis le Rosaire : à force de fréquenter Jésus dans les mystères de sa vie, tu finiras bien par lui ressembler un peu. Courage, il t’attend et t’appelle !

Et surtout, prends ton chapelet !
Qu’il soit toujours à portée de main, prêt à nourrir ta prière !

Priez, prêchez, vivez… le Rosaire !

Category:
Français