Les Mystères Joyeux du Rosaire de l'Amour

L’Annonciation

L’AMOUR fait le premier pas.

Tu viens à notre rencontre...
Tu veux nous être aussi proche que possible.
Toi, DIEU, tu deviens Homme afin de pouvoir partager tout avec nous, sauf le péché : le non-amour.
Quelle nouvelle inouïe! NOUS SOMMES AIMÉS ! AIMÉS DE DIEU!
Peut-il exister une nouvelle plus merveilleuse ? JE SUIS AIMÉ ! - non seulement par de faibles êtres humains, mais par DIEU, qui est tout-puissant et qui est l’AMOUR même !

Cette meilleure de toutes les bonnes nouvelles, ne devrait-elle pas éclipser tout ce qui est sombre, tout ce qui fait peur et qui fait souffrir dans ce monde ?

Qu’ils sont peu nombreux, les êtres humains qui connaissent cette vérité capable de transformer toute notre vie!...
Et nous, la connaissons-nous à tel point que nous en vivons ?

Pour que cette nouvelle des nouvelles atteigne tous les hommes et qu’elle pénètre au plus profond de notre cœur, prions celui qui est à l’origine de ce dessein grandiose : Notre Père...


La Visitation

La joie de se savoir aimé est à celui qui croit.

Heureuse, bienheureuse es-tu, ô Marie, car tu as cru à la toute-puissance de l’amour! (cf. Lc 1,45)

Dieu ne peut croire à notre place.
Mais la foi elle-même est un don de son amour.

Portés par la prière de Marie, prions pour ceux qui ne croient pas et adressons-nous à celui qui veut leur donner la foi : Notre Père...


La Nativité

L’AMOUR veut et peut nous sauver même de la plus grande détresse.

Vers qui aller avec mon angoisse, ma souffrance, ma faute ?...
Que vais-je devenir au moment de mourir ?...
Tout homme doit finalement avouer : Abandonné à moi-même, je n’ai pas de chance, je suis perdu.
C’est dans cette obscurité de mon existence que la voix d’un ange de lumière se fait entendre : Aujourd’hui vous est né un sauveur ! (Lc 2,11)
Cris de joie : Christ, le Sauveur est venu parmi nous ! Celui qui croit en lui est sauvé !

Afin que nous croyions vraiment que Jésus, et Jésus seul, peut et veut nous sauver, nous libérer de toute angoisse, de toute détresse, de toute faute, prions celui qui a envoyé son propre Fils, et pleins de reconnaissance disons : Notre Père...


La Présentation de Jésus au Temple

L’AMOUR veut être désiré.

En écoutant la douce voix de l’Esprit Saint, Syméon attendait pendant toute sa vie « la Consolation d’Israël » (Lc 2,25). En reconnaissant dans cet enfant le Sauveur du monde, il vit la joie suprême de sa vie. Le but de son existence est atteint, il est prêt à mourir, plus rien ne le retient en ce monde. Rempli de joie et d’amour, il bénit Dieu : « Maintenant, ô Maître, tu peux laisser ton serviteur s’en aller dans la paix... » (Lc 2 ,29)

Afin que nous-mêmes, nous nous mettions sous la conduite de l’Esprit Saint et attendions celui qui comblera nos aspirations les plus hautes et nos désirs les plus profonds, disons, animés d’une joyeuse espérance : Notre Père...


Le Recouvrement de Jésus au Temple

La volonté du Père est amour.

Ne le saviez-vous pas ? C’est chez mon Père que je dois être. (Lc 2,49)
Maintenant, nous le savons : Jésus est le Fils du Père. Sa mission est de nous révéler l’amour infini du Père et de nous conduire à lui.
Le Père, c’est la source d’une bonté universelle et infinie ; sa volonté est amour – et rien d’autre.
O Jésus, fais-nous entrer dans ta vie filiale avec le Père afin que nous vivions en enfants du Père qui le réjouissent par leur « Oui, Père ! » courageux et confiant : Notre Père...


Dans un même esprit :
Les Mystères Lumineux, Les Mystères Douloureux et Les Mystères Glorieux


Le ROSAIRE DE L’AMOUR peut s’obtenir gratuitement sous forme de brochure chez :
Abba Diffusion
Route de Bertigny, 49
CH-1700 FRIBOURG
SUISSE

Category:
Français