Le chapelet des saints

Au tout début du mois de novembre, nous fêtons la solennité de Tous les Saints. Et, le lendemain, la journée est consacrée à la prière pour les fidèles défunts.

Dans l’Ordre des Prêcheurs, une semaine après, nous fêtons tous les Saints dominicains et, le lendemain, tous les défunts de l’Ordre.

Pourquoi tant insister sur les défunts… et les saints ?

Tout simplement parce que la prière pour les défunts est nécessaire afin qu’ils puissent entrer pleinement purifiés dans la lumière de Dieu.
Peut-être aussi parce que nous avons la certitude que nous mourrons, nous aussi… et que nous sommes, tous, appelés à la sainteté !

Alors, comme l’ont fait tant de saints qui nous ont précédés –depuis saint Pie V jusqu’à sainte Bernadette, en passant par saint Louis-Marie Grignion de Montfort et les petits Bergers de Fatima- prenons notre chapelet en ce mois de novembre !

Et nous pourrions méditer notre chapelet aux intentions suivantes :
1ère dizaine : pour tous les agonisants, en particulier ceux qui meurent seuls
2ème dizaine : pour les âmes du Purgatoire
3ème dizaine : pour obtenir la grâce d’une bonne mort
4ème dizaine : pour que grandisse en nous le désir de la sainteté
5ème dizaine : pour rendre grâce à Dieu pour les saints qu’il donne à son Eglise

Bonne prière, avec Marie, sur le chemin de la sainteté !


Fr. Louis-Marie ARIÑO-DURAND, o.p.

Promoteur Général du Rosaire

Category:
Français