Prier les Mystères Glorieux avec saint Bernard

La Résurrection

« Jésus apparut aux onze apôtres lorsqu'ils étaient à table. » (Marc 16, 14)

On peut bien dire qu'alors apparurent la bonté de notre Sauveur et son amour pour les hommes. En effet, quelle confiance ne nous donne-t-il point qu'il viendra au milieu de nous, lorsque nous serons en prières, quand nous le voyons arriver parmi ses disciples au moment même où ils sont à table ? (Sermon pour l’Ascension, I, 1)

Nous te prions, Seigneur, par la prière de la Vierge fidèle, pour tous ceux qui doutent, qui sont tentés d’abandonner la foi dans la traversée des épreuves.


L’Ascension

« Jésus fut élevé et une nuée l’a soustrait aux yeux des apôtres. » (Actes 1,9)

À la droite du Père, se trouvent des délices sans fin ; aussi quand l'Apôtre nous exhorte à rechercher les choses qui sont dans le ciel, où Jésus-Christ est assis à la droite de Dieu (Colossiens 3,1), c'est parce que c'est là qu'est Jésus-Christ, notre trésor, celui en qui sont cachés tous les trésors de la sagesse et de la science, parce que c'est en lui qu’habite corporellement la plénitude de la divinité. (Sermon pour l’Ascension, II, 2)

À l’école de Marie, garde les chrétiens, Seigneur, dans l’espérance de ta venue. Sois pour eux leur unique trésor.


La Pentecôte

« Des langues comme de feu, et qui se partageaient, apparurent aux apôtres et il s’en posa une sur chacun d’eux. » (Actes 2,3)

Le Saint-Esprit vint sur les apôtres sous la forme de langues de feu, afin qu'ils parlent dans la langue de tous les peuples des paroles de feu, et qu'ils annoncent avec une langue de feu une loi de feu. (Sermon pour la Pentecôte, I, 2)

Seigneur, donne-nous ton Esprit Saint ; qu'il accompagne les prédicateurs dans toutes les nations.


L’Assomption

« Toutes les générations l’appelleront bienheureuse. » (Luc 1, 48)

Heureuse est Marie, mille fois heureuse est-elle, soit quand elle reçoit le Sauveur, soit quand elle est elle-même reçue par lui ; dans l'un et dans l'autre cas, la dignité de la Vierge Marie est admirable, et la faveur dont la majesté divine l'honore, digne de nos louanges. (Sermon pour l’Assomption, I, 4)

Demandons au Seigneur de savoir admirer la beauté de Marie, prémices de notre gloire future.


Le couronnement de Marie

« Une femme apparut, revêtue du soleil, et sur sa tête une couronne de douze étoiles. » (Apocalypse 12, 1)

La bienheureuse Vierge est la Reine des cieux et une Reine de miséricorde et, de plus, elle est la Mère du Fils unique de Dieu ; est-il rien qui puisse nous faire concevoir une plus haute estime de son pouvoir et de sa bonté? (Ibid. ,1, 2)

Par l’intercession de la Reine du ciel, demandons au Seigneur de répandre dans le monde sa miséricorde sans mesure.


Dans un même esprit :
Les Mystères Joyeux, Les Mystères Lumineux et Les Mystères Douloureux

Vous avez aimé cette méditation ?
Vous pouvez vous abonner à la Revue du Rosaire !

Category:
Français