Prier les Mystères Joyeux avec Ludolphe le chartreux

L’Annonciation

Réjouis-toi, pleine de grâce… L’être saint qui naîtra sera appelé Fils de Dieu. (Luc 1, 28-35)

Elle est vraiment pleine de grâce, celle par qui les dons du Saint-Esprit se sont répandus sur toutes les créatures; celle qui procura la gloire au ciel, un Dieu à la terre, la paix aux hommes, la foi aux nations; celle à qui sont dus la fin des péchés, la réforme des mœurs et l'ordre dans la conduite de la vie.

Ô Jésus miséricordieux, fais que nous te désirions ardemment, que nous te concevions dans notre cœur par l'amour et que nous produisions les fruits salutaires des bonnes œuvres.


La Visitation

Lorsque Élisabeth entendit la salutation de Marie, l’enfant bondit dans son sein et elle fut remplie d’Esprit Saint. (Luc 1, 41)

Jésus-Christ, étant descendu dans le sein de Marie avec la plénitude de la grâce, répandit, par la salutation de la Vierge, la grâce de sanctification en saint Jean avec une telle abondance qu'elle rejaillit sur Élisabeth.

Accorde-nous, Seigneur, de mériter de tressaillir de joie à ton second avènement, en partageant la gloire des saints.


La naissance de Jésus

Marie enfanta son fils premier-né … et le coucha dans une mangeoire. (Luc 2, 7)

Jésus-Christ reposa d'abord dans le sein d'une Vierge, puis dans la crèche des animaux, ensuite sur le gibet de la croix, enfin dans un sépulcre qui ne lui appartenait pas. Quelle indigence ! Quels lits de repos ! Ainsi, dès sa naissance, il commença à nous enseigner par son exemple l'état de la perfection qui consiste dans l'humilité, la mortification et la pauvreté.

Seigneur, toi qui as daigné devenir participant de notre humanité et de notre mortalité, accorde-nous de devenir participants de ta divinité et de ton éternité.


La Présentation de Jésus

Siméon reçut l’enfant dans ses bras et dit : Maintenant tu peux laisser ton serviteur s’en aller en paix. (Luc 2, 28-29)

Qui veut recevoir dans ses mains et presser dans ses bras Jésus-Christ, puis s'en aller en paix, qu'il s'efforce de prendre le Saint-Esprit pour guide; qu'il vienne dans Jérusalem en portant toutes ses pensées dans les cieux ; qu'il pénètre dans le temple, en suivant tous les exemples des saints en qui le Seigneur habite ; et, soupirant après les tabernacles éternels, qu'il attende l'arrivée du Seigneur.

Donne-nous, Seigneur, de te désirer ; qu'en te désirant nous te cherchions, qu'en te cherchant nous te trouvions, qu'en te trouvant nous t’aimions, et qu'en t’aimant, nous réparions nos fautes.


Le Recouvrement de Jésus au Temple

Assis au milieu des docteurs, Jésus les écoutait et les interrogeait. (Luc 2, 46)

Celui qui dispense la science aux docteurs eux-mêmes veut s'instruire en les interrogeant. Il interrogeait non parce qu’il avait besoin d'apprendre quelque chose ou d'acquérir quelque connaissance, mais pour nous montrer comment nous devons apprendre les saintes Écritures, et en acquérir l'intelligence.

Seigneur, toi qui enseignais les docteurs, mets en nos cœurs assez d’humilité pour que nous puissions être enseignés par toi.


Dans un même esprit :
Les Mystères Lumineux, Les Mystères Douloureux et Les Mystères Glorieux

 

Category:
Français