Prier les Mystères Joyeux avec saint Jean Chrysostome

L’Annonciation du Seigneur

« Tu concevras et tu enfanteras un fils, et tu le nommeras Jésus » (Luc 1, 31).

Il en est qui regardent comme souverainement étrange, inconvenant même que Dieu fasse son habitation d'un corps mortel. Mais est-ce que le soleil, qui est un corps sensible et qui pénètre tout de ses rayons, voit pour cela s'obscurcir son éclat? À plus forte raison le soleil de justice, en prenant un corps très pur dans le sein d'une vierge, ne perd rien de sa pureté; bien loin de là, il ajoute à la pureté, à la sainteté de sa mère. (Jean Chrysostome, Chaîne des Pères grecs)

Prions pour les chrétiens qui n’ont pas découvert en Jésus le Fils de Dieu.


La Visitation

« Lorsque la voix de ta salutation est parvenue à mes oreilles, l’enfant a bondi d’allégresse en mon sein » (Luc 1, 44).

Dès son avènement, le Rédempteur de notre race vient aussitôt à son ami Jean qui n’est pas encore né. De sein maternel à sein maternel, Jean plonge le regard, il secoue les limites de la nature, il s’écrie: « Je vois le Seigneur qui a fixé à la nature ses limites et je n’attends pas le moment de naître. Le délai de neuf mois, ici, ne m’est pas nécessaire, car en moi est l’éternel. Je sortirai de cet habitacle ténébreux, je prêcherai la connaissance substantielle de réalités admirables. Je suis un signe: je signalerai l’avènement du Christ.»

Par la médiation de la Vierge Marie, prions le Seigneur d’ouvrir nos yeux à tous les signes qu’il met sur notre route pour nous conduire vers lui.


La naissance de Jésus

« Marie enfanta son fils premier-né, et l’enveloppa de langes, et le coucha dans une mangeoire » (Luc 2, 7).

Le Verbe, qui est immuable, est devenu chair, sans changement de sa nature. Mais que dirai-je ou comment parlerai-je ? Je vois un artisan, une crèche, un enfant, des langes, enfant né de la Vierge privé des choses nécessaires ; de toutes parts la pauvreté, de toutes parts l'indigence. Avez-vous vu le riche dans une pauvreté profonde? Comment étant riche est-il devenu pauvre à cause de nous? Comment n'a-t-il point un lit, point de molle toison, mais la crèche toute nue sur laquelle il est jeté? Ô pauvreté, source de richesses! Ô richesses sans mesure, qui n'avez que l'apparence de la pauvreté ! (Homélie pour la Nativité de Notre Seigneur Jésus-Christ)

Par la prière de la Vierge Marie, donne-nous Seigneur de découvrir la vraie richesse des pauvres de cœur.


La Présentation de Jésus

« Mes yeux ont vu ton salut, lumière pour la révélation aux païens et gloire pour ton peuple Israël » (Luc 2, 32).

La lumière, bien qu'elle fatigue et trouble les yeux débiles, ne cesse pas d'être toujours la lumière ; ainsi le Sauveur ne cesse point d'être Sauveur, quoiqu'un grand nombre d'hommes se perdent. Aussi sa puissance éclate à la fois dans le salut des bons, et dans la ruine des méchants ; car plus le soleil est brillant, plus il éblouit et trouble les yeux affaiblis.

Que la Vierge Marie intercède pour ceux qui s’enfoncent dans le mal et rejette le Sauveur.


Le recouvrement de Jésus au Temple

« Jésus descendit avec ses parents, et il vint à Nazareth, et il leur était soumis » (Luc 2, 51).

Voulez-vous savoir le respect profond que Jésus avait pour sa mère? Écoutez saint Luc qui vous dit que le Sauveur était soumis à ses parents. Tant que les parents, en effet, ne s'opposent pas à l'accomplissement de ce que Dieu demande de nous, c'est un devoir de leur être soumis. Mais quand leurs exigences sont inopportunes, et tendent à nous arracher à nos devoirs religieux, il n'est plus sûr de leur obéir. (Homélie 21 sur Jean)

Que l’exemple de Jésus enfant stimule l’obéissance des enfants à leurs parents, dans le respect et l’amour.


Dans un même esprit :
Les Mystères Lumineux, Les Mystères Douloureux et Les Mystères Glorieux

Vous avez aimé cette méditation ?
Vous pouvez vous abonner à la Revue du Rosaire !

Category:
Français