Une Transfiguration peut en cacher une autre...

Homélie prêchée au Couvent Saint-Thomas d’Aquin de Toulouse, le 6 août 2005


Frères et sœurs,

Décidément, cette semaine, saint Pierre n’a vraiment pas la côte !

Lundi, il s’enfonçait alors qu’il marchait sur les eaux et Jésus vient le reprendre : « Homme de peu de foi ! »

Jeudi, alors qu’il s’était plaint la veille, avec les autres disciples, parce qu’une femme les poursuivait de ses cris, il se permet de faire de vifs reproches au Seigneur et s’entend dire : « Passe derrière moi, Satan ! »

Aujourd’hui, une fois de plus, il est à côté de la plaque, lorsqu’il propose de dresser trois tentes, sur la montagne. L’Évangéliste Matthieu n’en rajoute cependant pas, contrairement à Luc qui dira : « Il ne savait pas ce qu’il disait ».

Pierre ne percute pas.
Il ne comprend pas.

Et pourtant, la Transfiguration est bien là.
Il y a du spectacle.
C’est l’heure de la révélation : l’inouï se fait entendre, l’invisible se rend visible.

Il serait trop facile de jeter la pierre à l’Apôtre, parce que, après tout, nous n’avons pas un grand mérite, nous connaissons la fin de l’histoire.
Et à nous, combien de transfigurations nous ont-elles échappé, alors qu’elles auraient dû nous éblouir ?

Car frères et sœurs, une Transfiguration peut en cacher une autre !

Ne ratons surtout pas celle qui aura lieu dans quelques jours. C’est une ville, en Allemagne, qui va être transfigurée. Cologne va accueillir les Journées Mondiales de la Jeunesse !

Il y aura du spectacle, à voir et à entendre !
Il y aura beaucoup de blanc et de lumière : notre nouveau pape, l’Eucharistie qui sera mise à l’honneur en cette année qui lui est consacrée… et quelques habits blancs dominicains !
La voix du Père et des Prophètes va retentir dans les Saintes Écritures, les prédications et les catéchèses !

Comme toujours, il y aura ceux qui ne comprendront pas et ne voudront pas percuter, une fois de plus. Tant pis, ils seront à côté de la plaque, une fois de plus…

Alors nous, chrétiens, ne ratons surtout pas ce rendez-vous, en y participant directement ou bien par la prière.
Prions aujourd’hui spécialement pour tous ceux qui préparent ces prochaines JMJ, en particulier toute l’équipe de Jubilatio ! et les frères de notre Province.
Prions pour tous les jeunes qui y participeront !
Prions pour que ces Journées soient ferment de vocations ! Qu’elles nous donnent les religieux, les prêtres et les familles chrétiennes dont le monde a tant besoin !

Amen

Category:
Français