Regardons à l’Orient !

Nous voici en Avent : quelques semaines, quelques jours nous séparent de la si belle fête de Noël. Quelques semaines où il faut réapprendre à préparer notre cœur à la venue de Celui qui vient, lumière au milieu de nos nuits, où il faut se mettre en chemin vers Bethléem.

C’est l’Avent, période propice à la méditation des trois premiers Mystères joyeux du Rosaire.

L’Annonciation : Marie reçoit la visite de l’Ange et consent à devenir la Mère du Sauveur. Elle nous montre le chemin de l’acceptation totale du projet de Dieu sur chacun de nous.

La Visitation : cette fois, c’est Marie qui rend visite à Élisabeth. Elle nous montre le chemin de l’action de grâce. « Le Seigneur fit pour moi des merveilles ! »

La Nativité, enfin : Marie nous donne son Fils dans la nuit de Bethléem. Elle nous montre le chemin de l’adoration et nous invite à venir voir l’Enfant, comme les bergers et les mages.

Alors prenons-le ce chemin vers la crèche et regardons à l’Orient, où les chrétiens sont si durement éprouvés ces derniers temps.

Le Maître de l’Ordre y fait d’ailleurs allusion dans une lettre récente dont voici un extrait :

« En ces jours où nous allons célébrer l’entrée dans le temps de l’Avent, c’est avec une vigueur renouvelée que nous devons affirmer à nouveau notre espérance en la venue du Celui qui vient établir parmi nous sa demeure et porter ainsi la Paix. (…) En communion avec toutes les communautés chrétiennes éprouvées aujourd’hui, tout particulièrement celles d'Irak, je vous invite à proposer, en ce premier dimanche de l’Avent, un temps de prière pour la paix dans vos églises conventuelles et vos communautés. Ce temps pourrait s’étendre tout au long de l’Avent, et donner l’occasion d’un moment de prière avec l’ensemble de la famille dominicaine. »

En chemin vers Bethléem, regardons à l’Orient et prions le Prince de la Paix par le Rosaire !


Fr. Louis-Marie ARIÑO-DURAND, o.p.

Promoteur Général du Rosaire

Category:
French