Rencontre avec... Andrée Leca

Andrée, que représente la prière du Rosaire pour vous ?

J’ai découvert la prière du Rosaire dans le tumulte des derniers mois de la guerre d’Algérie, nous le récitions avec ma famille et nos amis à genoux. Plus tard, j’ai pris conscience de la profondeur de cette prière, et j’y ai pris goût ! Et aujourd’hui, ce dizainier au fond de mes poches est mon « arme secrète » !

En marchant, en attendant le bus, dans le bus, je médite un peu et confie surtout à Marie ceux qui en ont besoin, ceux que le Seigneur met sur ma route.

Il m’est arrivé une fois de me retrouver seule à la maison, un peu isolée et d’avoir peur : cette nuit-là, le fusil de chasse de mon mari me rassura. Quelques années plus tard, étant dans la même situation, c’est mon chapelet serré dans la main qui me tranquillisa !

Ce que j’aime en particulier à travers cette prière, c’est de partager avec les autres ce que Dieu m’a donné, et quelle grande joie d’apprendre à l’autre la récitation du chapelet, ce trésor de grâces !

Mon chapelet est mon tout, ma consolation, ma force, ma bouffée d’oxygène ! Marie me relève dans les moments de doute, d’angoisse et de fatigue. Avec l’accident de ma fille, j’ai appris à mettre mes pas dans ceux de Marie sur le chemin du calvaire et que de grâces nous avons reçues ! Pendant un temps, la méditation des Mystères m’était indispensable, à présent, je privilégie les intentions : il y a tant de misères à confier à Marie et aussi tant de joies à partager avec Elle !

Et si, en récitant le Je vous salue mon esprit vagabonde, je fais confiance à Marie : je sais qu’Elle prendra en compte mes soucis ou les personnes qui m’éloignent de ma prière. Je demande souvent à notre maman du Ciel la grâce de ne jamais perdre Jésus. Elle m’a toujours guidée même lorsque je ne le savais pas. Aujourd’hui, je la remercie pour sa tendresse, sa patience et sa miséricorde et pour ce cadeau que sont les Équipes du Rosaire.

Category:
French